Le billet digital : Dirigeants, vos clients désormais hyper-connectés !

MOBIX Certifié ZOHO et Google, logiciels anti-fraude TVA, données, Thomas Soulier, Dirigeant de MOBIX. Embouteillages

Le billet digital : Dirigeants, vos clients désormais hyper-connectés !

Partagez ce contenu !

MOBIX Certifié ZOHO et Google, logiciels anti-fraude TVA

Dirigeant de MOBIX

Le chiffre du digital qui tue : 90 %

Un chiffre, ce chiffre seul est éclairant : 90 % de taux d’équipement en smart-phone en 2017 pour les moins de 24 ans.

Voici l’un des chiffres époustouflants que nous rapporte le baromètre numérique 2017 (CREDOC).

Alors vous pourriez vous dire : « oui, mais ma clientèle est plus âgée ». Certes, mais les autres données du baromètre 2015 confortent la nécessité d’intégrer le numérique dans tous les secteurs, sans exception.

 

 

Sans digital, des risques certains pour votre business

Ainsi, vous pourriez vous mordre les doigts de ne pas avoir prêté attention à votre réputation sur internet puisque désormais près de 49 % des achats se font en regardant les notations et avis des utilisateurs sur internet.

« Pour moi, ça n’a pas d’incidence car mon restaurant n’est pas sur internet. »

Ah oui ? Et bien Google My Business et Trip Advisor ne vous oublieront pas, vous pouvez en être certain ! Et mieux encore, vous pouvez être sûr qu’à un moment ou à un autre un client mal intentionné indiquera que votre entrecôte n’était pas bonne et le partagera avec 200 de ses amis Facebook. Vous préféreriez que 100 clients mentionnent à quel point ils apprécient votre établissement.

Le digital peut aussi impacter d’autres aspects de votre business. Si un négociant en produits de quincaillerie voit trois de ces commerciaux partir travailler pour la concurrence, il peut légitimement se demander pourquoi.

« Mes commerciaux m’ont dit que le fax “c’était plus leur truc” et qu’ils voulaient une tablette pour les commandes et la démonstration des produits, comme chez mon concurrent. »

Alors, convaincus par le digital ? Prêts à vous lancer ?

Pour démarrer, considérez le digital comme un projet de votre entreprise.

Ce qui signifie que ce projet doit s’inscrire dans la durée, avoir un budget et, enfin, doit impliquer vos collaborateurs. Une fois votre stratégie et vos objectifs établis dans un vrai plan digital (PSD, Plan Stratégique Digital), vous devrez créer votre identité digitale, apporter des outils à vos collaborateurs (en premier lieu une adresse e-mail pour chaque salarié afin de les tenir impliqués et de leur montrer des signes de votre action), et travailler vos données de contacts.

Pourquoi travailler ses données ?

Car vos données constituent la valeur de votre entreprise, elles sont importantes si vous voulez mettre en place des actions de vente innovantes et efficaces. Pour cela, il est essentiel d’intégrer votre approche à votre système d’information. Sans l’e-mail de vos cibles, vous perdrez en puissance.

Un bon objectif pour commencer : zéro carte de visite non numérisée dans votre entreprise.

Enfin, vous devez mettre en place ce que j’appelle votre « caisse de résonance », c’est-à-dire une batterie de réseaux sociaux et d’autres moyens comme des e-mailings pour atteindre vos cibles.

Au fait, les 90 % d’ultra-connectés de moins de 24 ans… auront-ils toujours 24 ans ?

Thomas Soulier
Dirigeant de MOBIX
Éditeur de la collection « Management Digital »

Pour aller plus loin :