Emailing, marketing digital : Le syndrome de la bouteille à la mer !

Mobix Emailing. Connecter votre e-marketing à votre commerce

Emailing, marketing digital : Le syndrome de la bouteille à la mer !

Marketeurs digitaux vous faîtes mal votre boulot !

Aux marketeurs digitaux qui font depuis 2 ans des emailing sur mon adresse « morte » mobix-consulting.com, je vous dis… vous faites mal votre boulot…

En effet, j’ai une adresse email : exemple@mobix-consulting.com remplacé depuis 2 ans par exemple@mobix.(fr).

L’adresse exemple@mobix-consulting.com vous renvoie depuis deux ans un email en autorépondeur qui vous précise que cette adresse est morte…
Nonobstant probablement des dizaines emails qui vous disent ceci et l’analyse de vos retours, vous n’avez toujours pas nettoyé votre base de données…
Ceci vous crée des bounces qui polluent vos statistiques de clics et potentiellement vous amèneront à ce que votre service d’emailing soit fermé par votre prestataire d’emailing.

Relier le e-marketing au commerce !

Ceci montre que votre commerce n’est pas relié à votre marketing.
Ceci vous conduira à terme, si vous ne nettoyez pas vos bases, à ce que votre prestataire d’emailing vous bloque vos envois…

En bref, ceci montre que vous considérez vos campagnes comme des bouteilles à la mer…

Et pour faire encore mieux il faut connecter les emailing directement à votre CRM.

Vous voulez que votre marketing soit un acte de social selling ?

Suivez vos taux de clics !

Envoyer des campagnes d’emailing c’est bien ! Suivre les indicateurs principaux, c’est mieux.

Connaissez vos taux de hard bounce moyen, soft bounce moyen, taux d’ouverture et enfin taux de clic ?

A propos des bounces de votre emailing

Les bounces sont les emails qui n’ont pas pu être délivrés. Ceci pour plusieurs raisons.

Soit le nom de domaine @nomdedomaine.com n’existe plus, soit l’adresse email que vous avez n’existe plus… Ce sont les hards bounces.

Par ailleurs, vous avez les softs bounces qui sont temporaires. Par exemple, Autorépondeur de congés, boîte email pleine…

Le plus important: Vos emails cliqués

Pourquoi faites-vous tout cela ?
Préparer des bases de données, préparer votre contenu, l’envoyer, payer votre ou vos prestataires …

Vous faites cela pour… rentrer en contact avec vos contacts intéressés que l’on va qualifier de SUSPECTS.

Alors ne pas aller jusqu’au bout du geste par un appel téléphonique est une pure perte de ressources, de temps, donc d’argent.

Au delà de l’emailing, la relation client et le téléphone

Dans un monde de surabondance, pensez-vous que vos suspects eux vont vous appeler après avoir lu votre email ? Si oui quelle est le pourcentage d’appels ?

Etudions quelques chiffres de l’emailing,

Imaginons que vous envoyez 1000 emails.
Que votre taux de clic, c’est à dire vos suspects soit de 2 % soit, pour cet exemple, 20 personnes.
Avez-vous appelé ces 20 personnes ?

Si non, alors votre équipe commerciale ne fait pas son boulot !

CQFD… si vous faîtes des campagnes d’emailing, il faut que chaque étape soit contrôlées et en particulier celles qui vous rapprochent des conversions de votre action marketing en vente.

Pour en savoir plus, nous sommes là !

 

 



CALL NOW
+
Call me!